WordPress est le CMS le plus connu sur le web. Il est très intuitif et il dispose d’un grand nombre de plugins et de thèmes de qualité. C’est également une plateforme évolutive et personnalisable à l’infini et d’après l’avis des référenceurs, il est déjà optimisé pour le référencement naturel pour un usage non concurrentiel.
Malheureusement, ses bases SEO sont loin d’être suffisantes. Il faut les exploiter correctement et les compléter par de la méthodologie, de bons principes et d’autres extensions pour obtenir une meilleure visibilité sur Google.

Un devis gratuit pour votre SEO sous Wordpress ?

8 + 13 =

Opter pour un domaine non www ?

Si avant l’année 2019, la norme était d’opter pour un domaine www, maintenant ce n’est plus le cas. Les utilisateurs peuvent désormais choisir des solutions plus courtes afin de simplifier la mémorisation et les redirections. Par contre, il faut établir des permaliens logiques, notamment un lien qui comprend : la catégorie, les sous-catégories et le titre pour une meilleure identification. Alors avec ou sans www, cela relève plus de la communication que du référencement naturel.

Installer une extension WordPress SEO

La seconde astuce est d’installer une extension WordPress SEO. Cela permet justement d’avoir un contrôle total sur les éléments que Google considèrent sur le site WordPress. Puis, c’est aussi la meilleure solution pour rédiger un bon contenu, pour modifier les Meta Descriptions, pour régler le fil d’Ariane et pour ajouter un marquage schéma.org par exemple.

Toujours utiliser des mots-clés ciblés

Par ailleurs, il est également important de toujours utiliser des mots-clés ciblés. Ainsi, il ne faut donc pas se contenter d’écrire un article pour les visiteurs ou pour les clients. Il faut savoir écrire intelligemment en ayant des mots-clés stratégiques en tête et leur bonne répartition dans les pages du site.

Optimiser les balises de titre et les Meta Descriptions

L’astuce suivante concerne les balises de titre et les Meta Descriptions. Le mot-clé principal doit apparaître dans les balises de titre pour donner un petit coup de pouce au référencement et surtout pour faire comprendre aux lecteurs le sujet de l’article.
Des descriptions claires et attractives doivent, par contre, apparaître au-dessous du titre pour inciter les utilisateurs à cliquer sur la page au lieu de cliquer sur celle qui se trouve dessus ou dessous dans les pages de résultats.

Ajouter du texte alternatif aux images

Pour continuer, il faut aussi ajouter du texte alternatif aux images. Celui-ci permet de déterminer la pertinence de chaque image par rapport au contenu qui l’entoure et il est très utilisé par les utilisateurs malvoyants. Il peut être inséré facilement sur un site WordPress et il est bon pour le référencement.

Ne pas négliger les liens internes

Enfin, les liens internes sont aussi la clé du SEO et de la navigation sur le site. Ils aident les visiteurs à atterrir sur les autres pages du site et donc à augmenter le temps passé sur ce dernier. Puis, ils aident aussi à établir une hiérarchie des informations et à bénéficier d’un site bien structuré.
Une fois tous les indicateurs Google friendly intégrés, il faudra passer à une stratégie plus agressive pour gagner des places faces aux concurrents : qualité des txtes, nombre de mots , textes longs et backlinks.

Suivez-nous

       twitter       Instagram        linkedin       youtube

Adresse : 1 Rue Lignon, 34500 Béziers   Horaires : 09.00 à 18:00 (Du lundi au vendredi)   Téléphone : 04.67.49.12.20